Démarches sur les filières

Projets de création de filière de recyclage : FRIVEP©, FIREX et FREPI©

 

Le projet FRIVEP©

C’est dans le cadre du Club Métiers Économie circulaire & Textiles (anciennement Club Métiers Valorisation des Mousses et Textiles CMVMT), qu’est né le projet FRIVEP© : Filière de Réemploi et Recyclage Industrielle des Vêtements Professionnels. Lancé en 2016 par Emmanuel Macron et Ségolène Royal, FRIVEP© a été l’un des quatre premiers Engagements pour la Croissance Verte (ECV©).

Photo ECV FRIVEP

 

Il fédère les donneurs d’ordre gestionnaires de vêtements professionnels en fin de vie, et vise à mettre en œuvre une filière globale de valorisation, de recyclage (voire de réemploi dans certains cas) des textiles professionnels dont le gisement annuel est estimé à quelques milliers de tonnes. Cette démarche constitue une première sur le territoire national.

Durant une phase d’expérimentation de 18 mois, les donneurs d’ordre ont envoyé leurs gisements sur un site expérimental où ils ont été triés, démantelés puis envoyés aux industriels pour des tests de recyclage.

L’expérimentation avait pour objectifs de :

  • Caractériser les gisements réellement collectés par les donneurs d’ordre
  • Tester différentes options techniques de tri/démantèlement et d’utilisation des matières préparées dans les filières en aval
  • Évaluer les coûts sur l’ensemble de la chaîne afin de confirmer la viabilité économique de la filière, tout en assurant la traçabilité et la sécurisation des processus


L’expérimentation du projet FRIVEP© s’est appuyée sur
une gouvernance multi-acteurs, originale et unique, animée par ORÉE.

Les retours d’expérience de cette phase expérimentale ont donné lieu à la publication d’un livret d’éco-conception des vêtements professionnels.

 

Le projet FIREX

Dans la continuité du projet FRIVEP©, le projet FIREX (Filière Industrielle de Recyclage des textiles) vise à changer d’échelle pour le traitement de ces vêtements et préparer une phase industrielle, au travers de trois démonstrateurs :

  • Un démonstrateur de tri et délissage automatisés, pour proposer aux recycleurs une matière triée et délissée, conforme à leurs cahiers des charges
  • Un démonstrateur d’effilochage et de filature, afin de développer la production de fibres recyclées à destination de la production de fils
  • Un démonstrateur de traitement des textiles et de compoundage pour la plasturgie et le polyester


Le projet se déroule sur trois ans :

  • Une première année d’étude permettra de valider des aspects techniques
  • La seconde année sera dédiée à la mise en place du démonstrateur de tri et de délissage automatisés
  • La troisième année se concentrera sur l’exploitation, l’amélioration et le développement de ces démonstrateurs, afin que la solution puisse être opérationnelle pour une mise en œuvre large en 2023

 

Le projet FREPI©

C'est dans la continuité de FRIVEP©-FIREX et compte-tenu de sons succès, notamment vis-à-vis des pouvoirs publics, que le projet FREPI© a émergé : Filière de Recyclage des Equipements de Protection Individuels, notamment les Tenues à Haute Visibilité (THV) ; sachant que les gants, casques et autres EPI ne sont pas inclus dans la démarche.

FREPI©, né au sein du Club Métiers Économie circulaire & Textiles, résulte du constat suivant : la complexité conceptuelle des produits est telle qu'il n’existe pas à ce jour de filière structurée de traitement des THV en fin de vie, ni de solutions techniques autres que l’enfouissement ou l’incinération, dans le meilleur des cas l'intégration dans les CSR (combustibles solides de récupération). Face à la forte demande des donneurs d’ordre de trouver des solutions pour traiter les THV en fin de vie autrement qu’en incinérateur, ORÉE propose de réaliser une série complète de tests.

Telle est l’ambition du projet FREPI, Filière de Recyclage des EPI, en réunissant à la fois des donneurs d’ordre, des fabricants de THV et des industriels des filières Aval.

La loi AGEC, la diminution du nombre de sites d’enfouissement et l’augmentation de la TGAP sont autant de facteurs qui ont impulsé le lancement de la démarche FREPI©, avec la volonté d’associer dès le départ les fabricants à la réflexion, premier maillon de la chaîne de vie de ces équipements et tout autant concernés par la réglementation en vigueur.

Les difficultés techniques ainsi que les contextes réglementaires et économiques rendent indispensable une démarche collective d'étude globale de la faisabilité d'une filière spécifique de traitement et recyclage des équipements de protection individuels (cette démarche pourrait être volontaire ou structurée sous la forme d’une REP).  Cette démarche doit aussi prendre en compte l'éco-conception de ces produits.

Plus d'informations :


L’actualité des projets FRIVEP©, FIREX et FREPI© est abordée dans le cadre du Club Métiers Économie circulaire & Textiles.

 

Contact

_36
champetier@oree.org
01 48 24 31 39

 

_51

allione@oree.org
01 48 24 31 36