Entreprises

Logo LVMH

 

LVMH

65, avenue Edouard Vaillant
92100 Boulogne Billancourt
Tél : (33) 01 44 13 22 22
Fax : (33) 01 44 13 21 18

 

Site web : www.lvmh.fr

 

Contact :

Sylvie Bénard, Directrice de l’Environnement pour le groupe LVMH

 

  • Un engagement total pour le respect de l'environnement

Le groupe LVMH intervient dans cinq secteurs d'activité :
- Parfums et Cosmétiques
- Mode et Maroquinerie
- Vins et Spiritueux
- Montres et Joaillerie
- Distribution Sélective

 

Entre LVMH et la protection de l'environnement, la relation est ancienne, naturelle, durable. Comme, dans toute activité humaine, pour produire et travailler, le Groupe utilise l'air, l'eau, la terre qui nous entourent. Ces éléments, ces biens, qualifiés d'universels par l'Organisation des Nations Unies, ne sont pas illimités.

Protection, prudence, précaution sont des principes qu'il faut respecter pour que demeurent conciliables développement de l'économie et bien-être de l'humanité.

 

C'est dans cet esprit que LVMH s'est engagé à travers une Charte Environnement. La " Commission Environnement " permet aux correspondants Environnement des différentes sociétés du Groupe d'échanger expériences et idées, de mettre en place des plans d'action et de fixer des objectifs d'amélioration.

 

Le Groupe préconise la mise en place de systèmes de management environnemental pour l'ensemble des sociétés, mais chacune a le choix, par la suite, de les faire certifier ou non. C'est ainsi qu'Hennessy et Pommery ont obtenu en 1998 leur première certification ISO 14001, comprenant l'intégralité des sites viticoles.

Une lettre environnement et une base de données mise en réseau permettent au Service Environnement d'assurer la veille réglementaire et technique des sociétés du Groupe.

 

  • LVMH, conscient des avancées que permettent - particulièrement dans le domaine de l'environnement - les réflexions et le travail en commun, est membre du Conseil d'Administration d'Orée, de l'Association FEDEREC Partenaires (Fédération Française de la Récupération pour la Gestion Industrielle de l'Environnement et du Recyclage) pour promouvoir le recyclage, et assure par ailleurs la Présidence des Commissions Environnement de l'AMRAE (Association pour le Management du Risque et des Assurances en Entreprise) et de la CEPS (Comité Européen des Producteurs de Spiritueux).
  • La Direction de l'Environnement, créée en 1994, s'est fixée trois principaux objectifs :

> La baisse des impacts environnementaux des produits : ces mesures ont entraîné, entre autres, la baisse de 30 % de la pollution des effluents au cours des vendanges, la diminution des emballages des produits ainsi que celle des déchets sur les sites de fabrication. Depuis 1996, date de la première analyse de cycle de vie réalisée sur une caisse standard Hennessy, le Groupe souhaite promouvoir l'approche d'écoconception par la diffusion en 2001 d'un guide : "l'outil d'amélioration des emballages", destiné à l'ensemble des acteurs de la conception des emballages du Groupe (services achats, marketing, etc.)

 

> La multiplication des systèmes de management environnemental, grâce à divers guides techniques réalisés en collaboration avec l'équipe d'Orée.

 

> L'augmentation des actions de sensibilisation à l'environnement des employés à tous les niveaux hiérarchiques, sur des sujets tels que la réglementation, l'eau, la gestion des déchets, les risques etc.

 L'information environnement en interne tient une place importante dans la politique de Groupe. Ainsi, un "vade-mecum environnement" a été diffusé en juillet 2001 pour tous les cadres LVMH, et la réalisation d'un Intranet environnement spécifique en 2002. Le développement de la rubrique environnement du site Internet s'est également effectuée durant cette période.