ARPEGE

Par ailleurs, Orée a pris part aux travaux d'ARPEGE, un atelier de réflexion prospective en écologie industrielle, commandité par l'Agence Nationale de la Rechercher (ANR).

 

L'ANR a en effet lancé en 2007 deux Ateliers de Réflexion Prospective (ARP) sur les écotechnologies en soutien au programme PRECODD (Programme de Recherche sur les Ecotechnologies et le Développement Durable), l'un portant sur les éco-innovations (ECOINNOV) et l'autre sur l'écologie industrielle (ARPEGE). Ce programme national représente environ 75 % de la contribution française en R&D du programme européen ETAP (Ecotechnology Action Plan). Ces ateliers ont pour objet de structurer les partenaires représentatifs de ces démarches dans le but d’échanger et de diffuser des connaissances, d’analyser les besoins du marché, de stimuler la réflexion sur ces problématiques scientifiques et de formuler des besoins de R&D pour les prochaines années (2008 et 2009) en fédérant les réseaux d’acteurs intéressés.

 

ARPEGE l'avait démarré au mois de février 2007. Sa finalité : fédérer les acteurs de l’écologie industrielle à l’échelle nationale, faire émerger de futurs axes de recherche, contribuer à la rédaction des futurs  appels à projets PRECODD (aujourd'hui ECOTECH) de l’ANR sur cette thématique. Coordonné par l’Université des Technologies de Troyes, ARPEGE rassemblait 17 partenaires, avec un horizon temporel de 2 ans, pour un budget de 150 000 euros.

 

Les travaux étaient structurés en cinq sous-ateliers :

 

  • Atelier transversal d’animation et de communication
  • Définition, concepts et enjeux
  • Analyse comparative – Etat des Lieux – Verrous et leviers
  • Prise en compte des aspects sociaux, économiques et environnementaux
  • Prospectives pour l’écologie industrielle

 

Ces travaux ont donc débouché sur un document remis à l’ANR synthétisant les axes de recherche proposés, et on donné lieu à un séminaire de restitution au mois de janvier 2009, à l’Ecole des mines Paris Tech à Paris, auquel l’atelier ECOINNOV était associé. 

Par ailleurs, l’articulation entre ARPEGE et le Pôle Français est au programme de ces prochains mois.

 

  Affiche de présentation de l'atelier

 

Consulter le site d'ARPEGE

 

Contact

 

Alice Sarran, Chargée de mission écologie industrielle et territoriale

 

 

>retour<