archives Café Orée

Thèmes précédemment abordés


  •  19 janvier 2009 : La biologie synthétique

 

Le thème était pointu, il s’agit d’un “sujet émergent”, peu repéré en France mais qui draine déjà quantité de programmes et de financements pour produire des biocarburants, des médicaments nouveaux, des moyens de dépollution ou d’absorption du CO2... L’invité, Philippe Marlière (Isthmus, Pasteur) a souligné la “révolution culturelle” qu’installe la biologie synthétique en “construisant pour comprendre” des organismes que l’on pense être en mesure de mieux contrôler. Dans cette “génération de nouveaux OGM”, il se considère comme “extrémiste”, prônant une artificialisation la plus radicale pour éviter les contaminations (modèle de l’enclave). Il ne croit pas à la “vie modulaire” forgée à l’aide de biobriques (constituants fonctionnels cellulaires) mais bien plutôt à l’invention de langages génétiques capables de créer des fonctions inédites comme la fixation de l’azote.
“L’écriture des génomes dans leur entier peut engendrer une diversité combinatoire pleine de promesses” a-t-il conclu tout en mettant en garde vis-à-vis d’usages redoutables des composants génétiques.

Voir la note de Vivagora sur la biologie synthétique

 

  • 17 avril 2008 : Eco-produits: mythe ou réalité?

 
Occasion de définir plus précisément la notion d'éco-produit, en comprendre les vrais bénéfices écologiques et de présenter les écolabels garantissant la conformité de ces produits. En présence de Régis Bergounhou, représentant de France Nature Environnement (et membre du Conseil d’administration d’Orée), Aurélie Pontal représentante de l’agence O2 France, agence conseil en développement durable et éco-conception, et Yannick Le Guern, pour Bio Intelligence Service, agence de conseil en environnement et santé sur les produits.

 

  • 28 janvier 2008 : Un mois après Bali, quelles perspectives pour l'après-Kyoto?

 
Après la conférence de Bali, 10000 experts de près de 190 pays avaient pour objectif de parvenir à un accord international pouvant succéder au Protocole de Kyoto, qui expirera fin 2012. Introduction du débat autour des enjeux, bilan et perspectives par Morgane Créach, chargée de mission International Climat au sein du Réseau Action Climat France.

 

  • 5 novembre 2007 : Le Grenelle de l’environnement en débat

 
Une occasion pour les membres du réseau d’échanger de manière informelle sur un sujet au cœur de l’actualité de la fin d’année 2007, à l’origine d’une forte mobilisation citoyenne et dont la médiatisation a révélé un intérêt croissant pour nos sujets de réflexion.
En présence de Christian Garnier, vice-président de France Nature Environnement (membre du groupe 1) et Sylvie Bénard, présidente d’Orée (membre du groupe de travail 6).

 

  • 25 juin 2007 : Instruments financiers, outils bancaires et investissements responsables

 

Progression de l’Investissement Socialement Responsable, lancement par les banques du Livret de Développement durable et par les régions de prêts à taux zéro pour le financement d’équipements moins gourmands en énergie… Des initiatives présentées à la lumière de l’expérience de Jean-Michel Youinou, responsable Eco-entreprises au Crédit Coopératif.

 

  • 21 mai 2007 : Zones d’activités – Zones de compétitivité : quelle place pour l’environnement ?

 
Plusieurs questions ont été au cœur du débat : les pôles de compétitivité et les politiques de développement territorial actuels favorisent-ils une meilleure intégration de l’environnement dans les zones d’activités économiques ? Quel rôle peuvent jouer les éco-industries ? Et réciproquement, comment la compétitivité des territoires est-elle renforcée grâce à une gestion exemplaire de l’environnement sur les zones d’activités ? Quels sont les bénéfices pour le tissu économique dans son ensemble ?
Avec la participation de Thierry Vincent, responsable Activité économique et Aménagement de l’Agence Régionale de l’Environnement et des Nouvelles Energies (ARENE) d’Ile-de-France.

 

  • 21 janvier 2007 : Biomatériaux, bioproduits

 
Un café consacré au partage des principaux éléments de définition relatifs à ces produits et à l’analyse des solutions alternatives qu’ils offrent sur les plans environnemental et sanitaire.
En présence de Françoise Gérardi, Déléguée générale de la Chambre Syndicale des Emballages en Matière Plastique (CSEMP).


  • Lundi 25 septembre 2006 : Transport de marchandises et mobilité des personnes

 


  • Lundi 26 juin 2006 : Sensibilisation à l'environnement à travers le voyage

 


  • Lundi 29 mai 2006 : Quelles fiscalités pour l'environnement ?

 

Alors que le gouvernement est en train de plancher sur les projets de crédit d’impôt en faveur du développement durable, l’équipe d’Alma Consulting est allée consulter un échantillon d’entreprises afin de recueillir leurs propositions sur le sujet.

Marie-Pierre Lorsignol, en charge de l'activité fiscalité environnementale au sein d’Alma Consulting, a présenté cette étude et l’actualité sur le sujet, le lundi 29 mai dernier à l'occasion d'un cafe Orée.


  • Lundi 24 avril 2006 : Ecologie industrielle

 

Ce Café Orée a abordé le thème de l'écologie industrielle. Cette discipline scientifique apparue dans les années 90 et fondée sur le transfert des principes de fonctionnement des écosystèmes naturels aux écosystèmes industriels, propose des réponses concrètes aux développeurs économiques et aménageurs du territoire, ainsi qu'aux industriels engagés sur la voie du développement durable. Le bouclage des flux de matières et d'énergie, la création de nouvelles activités d'interface, la relocalisation de l'économie ou encore la mutualisation de produits et services sont autant d'applications possibles de l'écologie industrielle.
 
Orée, qui anime un groupe de travail sur ces questions sur le territoire des parcs d'activités depuis plus d'un an, a restitué une partie de ses travaux.


  • Lundi 27 mars 2006 : Facteur 4

 

« Deux fois plus de bien-être en consommant deux fois moins de ressources » : tel était l'objectif du Rapport au Club de Rome remis en 1997 par von Weizacker, Lovins et Lovins, à la suite des réflexions lancées dès 1968 lors de la création du Club de Rome.
Neuf ans après la parution de Facteur 4, cet objectif est plus que d'actualité. Michel Mousel, président de l'association 4D, nous a fait le plaisir lors de ce Café Orée afin de situer ce concept dans les enjeux actuels et illustrer la démarche par quelques exemples concrets. Car, comme le rappelle le texte de présentation du rapport : « Les technologies existent, il suffit de les appliquer ».


  • Lundi 27 février 2006 : Tourisme & Environnement

 

A l'occasion de la création d'une antenne régionale Orée au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle, le Café Orée a été décentralisé au coeur du vieux port de La Rochelle pour traiter une thématique chère à la troisième ville la plus visitée de France : Environnement et Tourisme.

Les discussions ont été ouvertes par Pierre-Emmanuel Dessevres, qui a présenté un projet de création d'un centre écotouristique lié aux énergies renouvelables dans le département des Deux-Sèvres à Thouars.

Programme de la journée :

13h40 : Accueil de la délégation Orée par François Petit, Directeur de la filière Environnement, Groupe Sup de Co La Rochelle
14h : Visite et signature de la lettre d'intention, à l'Ecole Sup de Co de la Rochelle

16h-18h : Café Orée Tourisme et Environnement - Brasserie La Grande Rive - 24 quai Duperré - La Rochelle


  • Lundi 23 janvier 2006 : Marketing & Ecoconception

 

Ce Café a illustré avec vivacité la pluralité et la richesse des acteurs composant le réseau Orée. L’exposé d’Olivier Labasse, délégué général du Conseil National de l’Emballage, a été agrémenté de nombreux témoignages et questionnements des participants, à la recherche de la meilleure entrée sur le sujet et des liens à creuser entre les milieux du marketing et ceux de l’éco-conception. A l’issue de cette séance, les expériences des uns et des autres ont permis de cerner les enjeux du sujet mais de nombreuses questions demeurent, vivier d’une réflexion qu’il reste à approfondir et qui rendent d’autant plus pertinent le lancement d’un groupe de travail sur le sujet. Le CNE est prêt à y collaborer. N’hésitez pas de votre côté à nous envoyer vos remarques et propositions de cadrage.


  • Jeudi 1er décembre 2005 - Salon Pollutec : Penser autrement la fiscalité environnementale


 

Le salon Pollutec est l'occasion pour Orée de décentraliser la session mensuelle de son Café Orée au coeur de l'événement parisien de cette fin d'année.
La fiscalité écologique a été au menu de nos discussions. Nous avons pu faire la point sur les propositions présentées en mai dernier dans un Livre Blanc lors d'un colloque au Sénat, autour de Mme Marie-Pierre Lorsignol en charge de l'activité fiscalité environnementale au sein d'Alma Consulting, cheville ouvrière du Livre Blanc sur le sujet.

  • Lundi 24 octobre 2005 : Transport et Mobilité

 

Ce Café a été l'occasion de revenir sur les travaux et premières conclusions du groupe de travail Orée sur le sujet, en présence de sa présidente, Monique Sirven, conseillère technique transports à l'ARPE et de Fulvia Dorosz, présidente de la commission environnement de l'Aslog 'Association française de logistique).

  • Lundi 26 septembre 2005 : Publicité et Développement Durable

 

Isabelle Deplats, chef de projet ACT (Advertising Community Together), nous a fait le plaisir d'introduire la scéance par une projection de quelques-une des campagnes publicitaires présentées sur adforum.com, un des sites publicitaires les plus visités dans le monde.
ACT est une initiative à but non lucratif dont la mission est de fédérer et de promouvoir l'engagement responsable des agences de publicités et des annonceurs à travers le monde.
La campagne ACT 2005, initiée par Adforum.com en partenariat avec le PNUE, a permis de réunir plusieurs milliers de campagnes publicitaires sur le développement durable, afin d'en faire la promotion, par le biais du site internet adforum.com ou d'expositions.
Unr exposition itinérante mondiale a notamment débuté fin juin 2005 lors du festival de la publicité Cannes Lions, où la palme de la meilleure campagne a été décernée.
 
  • Lundi 27 juin 2005 : Santé et Environnement

 

Café Orée consacré à la thématique Santé et Environnement, à l'occasion du premier anniversaire du plan Santé Environnement.
Madame Corinne Lepage qui vient de publier un ouvrage sur le sujet, Santé-environnement : abécédaire, nous a fait le plaisir d'introduire la scéance, en compagnie d'André Cicocella, Ingénieur-chimiste toxicologue (INERIS), Président et Fondateur de l'association Fondation Sciences Citoyennes et de Dorothée Benoît-Browaeys, journaliste scientifique avec laquelle il vient de co-signer l'ouvrage Alerte Santé.

  • Mercredi 25 mai 2005 : "Consom'Acteur", au Centre des Congrès Pierre Baudis de Toulouse


L’association Orée s'est rendue à Toulouse les 24 au 26 mai 2005 afin de participer aux 3èmes Assises nationales du Développement Durable. Dans le cadre de ses travaux sur les questions de mobilité, elle a participé à un forum consacré aux « Enjeux et perspectives de la mobilité », le mercredi 25 mai à partir de 14h30, et est intervenue au cours d’un atelier intitulé « Concilier les besoins de mobilité, le développement durable et l’aménagement du territoire », dans la matinée du jeudi 26 mai.
L’atelier « Mieux intégrer le développement durable dans la commande publique » qui s’inscrit dans le prolongement des réflexions menées au sein du groupe de travail Environnement dans les Relations Clients-Fournisseurs, a fait également l’objet d’une participation de l'équipe Orée le 26 mai.
A l’occasion de cette manifestation, l’association Orée a décentralisé son rendez-vous mensuel d’échange sur le site des Assises, à Toulouse. Ce Café Orée, intitulé « Consom’acteur », a porté sur la question du rôle des consommateurs dans le développement durable : comment les citoyens-salariés peuvent aussi être des acteurs responsables ?


  • Lundi 25 avril 2005 : "Le marché d'émission de gaz à effet de serre"


Deux invités lors de cette édition : Stéphane Hayez, de la Caisse des Dépôts et Consignations, ainsi que Raphaëlle Gauthier, du Réseau Action Climat France, l’ONG française experte sur les questions relatives au changement climatique.


  • Lundi 28 février 2005 : "Les énergies renouvelables"


Café introduit par Etienne Ruth, responsable Développement Durable chez Nature & Découvertes, qui a exclusivement recours aux énergies renouvelables pour l'approvisionnement énergétique de ses sites. Le Directeur du Comité de Liaison des Energies Renouvelables (CLER), Arnaud Brunel a poursuivi cette présentation. Le CLER est une fédération créée en 1984 à laquelle adhèrent des entreprises, des associations, des bureaux d’études spécialisés dans le domaine des énergies renouvelables.

Quelques indications bibliographiques :

Site du Comité de Liaison Énergies Renouvelables
http://www.cler.org
Site du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie
http://www.industrie.gouv.fr/energie/renou/f1e_ren.htm
Site de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie)
http://www.ademe.fr/energiesrenouvelables
Direction générale de l'énergie et des transports de la Commission européenne
http://europa.eu.int
Syndicat des énergies renouvelables
http://www.enr.fr

Voir aussi :
Site de Notre-planète.info : page de présentation sur les énergies renouvelables
http://www.notre-planete.info/environnement/energies.php
Site du Centre d'information sur l'énergie et l'environnement
http://www.ciele.org

 

  • Lundi 27 septembre 2004 : "Comment élargir la HQE au territoire ?"


Du quartier à la région, en passant par la zone d’activités, la HQE est de plus en plus inscrite sur les cahiers des charges. Nous vous proposons donc de nous retrouver au Café Zango (15 rue du Cygne, Paris 1er ) de 18h à 20h pour échanger vos points de vue. Luc Demoulin (Trésorier de l’Association Orée) introduira le sujet et Dominique BIDOU (Président de l’Association HQE) nous fera part de sa vision de ce vaste sujet.


  • lundi 28 juin 2004 : Registre européen des émissions de polluants (EPER) : outil de transparence et d'information environnementale ?

Echanges autour du nouvel outil EPER, inauguré le 23 février 2004 par l’Agence européenne pour l’Environnement :
Le sujet sera introduit par Ghislaine Hierso, Secrétaire générale de l’Association.

Quelques indications bibliographiques :

Site du Registre Européen des Emissions Pollutantes

Texte de la décision européenne de création de ce registre :
http://aida.ineris.fr/textes/decisions_communautaires/text6092.htm

Texte explicatif sur le projet réalisé par le Centre d’Information sur l’Europe (7/05/03)
http://www.info-europe.fr/europe.web/document.dir/fich.dir/QR000031.htm


  • lundi 7 juin 2004 : Qui a peur du principe de précaution ?


A l'heure où la polémique s'amplifie et où les scènes politique, juridique et scientifique s'emparent du sujet, venez exprimer vos propres craintes, attentes, incompréhensions ou avis sur la question...

Nous vous proposons de nous retrouver au Café Zango le lundi 7 juin prochain, de 18 h à 20h. Le sujet sera introduit (en 10 minutes, pas plus !) par Guillaume Jouët (vp entreprises Orée).

Quelques indications bibliographiques :

Le principe de précaution, code de l'environnement.
http://www.charte.environnement.gouv.fr (29-01-2003)

Principe de précaution - Europa
http://europa.eu.int/scadplus/leg/fr/lvb/l32042.htm
février 2000

Late lessons from early warnings : the precautionary principle 1896-2000 Environmental issue report No 22
http://www.ifen.fr/precaution/index.htm

Risque, production et innovation
http://www.pwcglobal.com/fr/fra/ins-sol/spec-int/les_echos_005.html
(25-10-2000)


  • lundi 26 avril 2004 : Comment structurer et donner du sens aux informations environnementales dans l'entreprise?

 

Ce sujet a été introduit (en 10 minutes seulement...) par Guillaume Jouët (vp entreprises Orée) et Patrick Chemla de i-d6 (spécialiste en systèmes de gestion de données) autour des questions suivantes :


1. La connaissance des informations et des outils existants de l'entreprise

- Quelles données existent ? Où ? Outils de gestion ? (Cartographie de sources)

- Tableaux de bords existants ? Utilisation de ces tableaux de bord ?

- Utilisation du bilan social ? des factures du service achat ? ...

2. La connaissance de bonnes pratiques en matière de collecte d'informations environnementales et de leur utilisation pour une vision managériale.

3. Les possibilités de connecter les différents tableaux de bord existants de l'entreprise avec différentes actions environnementales, connectivité avec des données financières notamment.


  • lundi 22 mars 2004 : le système Reach


Sylvie Bénard, Présidente de l'Association, a introduit la séance par un état des lieux concernant la nouvelle politique européenne dans le domaine des substances chimiques.