IKEA

Organisme : IKEA France

Description : Entreprise de vente au détail d'articles de décoration et d'ameublement

Adresse : 425 rue Henri Barbusse - BP 129 - 78 375 Plaisir Cedex
Tel : 01 30 81 12 12


EXPERIENCE

Une démarche globale, rigoureuse et ambitieuse, pour répondre au double enjeu des transports et déplacements des marchandises et des individus

Lieux : France - Entités logistiques et magasins.

Partenaires : auditeurs IWAY Transport.


Contexte :

Les services de transport du Groupe IKEA sont achetés par sept bureaux régionaux, chargés de la mise en oeuvre de "La politique IKEA en matière de distribution des produits d'ameublement".

Le Département Transport d'IKEA Distribution Europe Sud Ouest gère les flux en France, en Espagne et au Portugal. Il assure la coordination d'une vingtaine de transporteurs ; prestataires sélectionnés sur la base de critères d'engagements sociaux et environnementaux, de qualité et de prix.
Les biens vendus dans les magasins IKEA en France proviennent de fournisseurs internationaux (70% d'Europe) et transitent en grande partie par les trois dépôts de Saint Quentin Fallavier/Lyon, Metz et Valls/Barcelona.

En 2006 en France, le transport des produits des dépôts centraux vers les magasins a entraîné l'émission de 12 990 tonnes de CO2.

"Le transport des marchandises et de personnes affecte considérablement l'environnement, par la consommation de ressources non renouvelables et les émissions de gaz à effet de serre. C'est un défi de limiter les trois types de transport engendrés par l'activité des magasins IKEA : celui des marchandises, des clients et des collaborateurs."

Source : Rapport Social et Environnemental IKEA France 2006.

Principes :

Optimiser les flux logistiques, les chargements et tournées.
Par exemple, les remorques des poids lourds sont remplies au maximum, afin de maîtriser les transports routiers pour les livraisons des magasins.

Voir aussi document joint

Influer et agir sur les pratiques et modes de transports des clients et des collaborateurs.
Plusieurs millions de clients se rendent chaque année dans les points de vente IKEA en automobile. Les salariés sollicitent aussi en grande majorité la voiture particulière.
Rapprocher les uns et les autres de moyens de transport collectifs et "doux" (vélo, marche...) bénéficie ainsi d'un potentiel d'action important.

Voir aussi document joint

Démarches - Procédures :

Paquets plats et volume de remplissage
En concevant ses emballages de manière ingénieuse, IKEA a trouvé la meilleure astuce pour limiter l'impact du transport sur l'environnement. Cela réduit à la fois les émissions polluantes et les coûts de transport. Chez IKEA, le conditionnement est intégré dès le départ dans les paramètres de conception des produits. En particulier, la vente de produits IKEA en paquets plats constitue un atout fort, pour la performance de la chaîne logistique. En minimisant les "espaces perdus", de plus grandes quantités peuvent être transportées et stockées.
L'amélioration des taux de remplissage, des divers moyens de transport mobilisés, implique une optimisation des flux et tournées, et une baisse des coûts de transport unitaire. Surtout, les répercussions sur l'environnement et le cadre de vie s'avèrent moindres. N'étant pas possible d'exploiter à 100% la capacité de chargement d'un camion, il est important de solliciter au mieux le volume disponible.

Voir aussi document joint

Solutions de transport durables
Chez IKEA, l'essentiel du transport s'effectue par route, mais un travail de fond est mené quant à l'élaboration de solutions de transport durables par rail et par mer.
IKEA et la compagnie de fret maritime Maersk ont conclu un accord de collaboration pour promouvoir des améliorations sur les plans social et environnemental, à travers l'élaboration de solutions communes pour réduire les émissions polluantes. Leurs travaux ciblent notamment l'identification de l'empreinte écologique du CO2, la mesure de la quantité de CO2 résultant des opérations de transport porte à porte de IKEA, dont les opérations portuaires, et l'élaboration d'un train de mesures commun permettant de cartographier leur impact environnemental.

Sélection des prestataires de transport
Elle se fonde sur une approche rigoureuse.
En préalable à toute relation commerciale, le transporteur doit satisfaire à certaines exigences environnementales, telles le suivi régulier des émissions atmosphériques, l'utilisation de camions aux normes Euro récentes, la formation des chauffeurs à une conduite souple... Chaque transporteur est également chargé de mettre en oeuvre un processus interne visant la conformité aux engagements environnementaux et sociaux du Groupe. La validation du respect des différents critères s'effectue par un audit externe, l'audit IWAY. Ce dernier repose sur plus de 70 questions, portant sur l'environnement, la législation, les conditions de travail et de sécurité.

Déplacements des collaborateurs et clients
Pour réduire les émissions liées aux déplacements des collaborateurs et clients, et les inciter en amont à utiliser des moyens de transports alternatifs, trois axes sont envisagés.
Construire de nouveaux magasins, en vue de se rapprocher des clients, et de restreindre les distances à parcourir. Dans les grandes métropoles, cela se traduit par l'ouverture de plusieurs points de vente.
Faciliter l'usage des transports en commun. Pour cela, chaque magasin répond à trois critères établis, gages d'efficacité : un arrêt à moins de 150 mètres de la sortie du magasin, un passage par heure au moins au départ et à l'arrivée de chaque ligne desservant le magasin aux heures d'ouverture, et un affichage clair des horaires au sein des magasins.
Informer et sensibiliser les personnels et les clients : les encourager à utiliser des modes de transports plus respectueux de l'environnement, de la qualité et du cadre de vie ; les renseigner sur les possibilités et solutions mises à leur disposition.
Les clients peuvent solliciter les services de livraison à domicile, permettant de limiter la multiplication des déplacements.

Voir aussi document joint

Résultats :

En 2006, le taux de remplissage des camions, au départ des dépôts vers les magasins, s'est porté à 61,2% ; taux performant étant donné les contraintes nombreuses.

Sept transporteurs, soit environ 60% du volume transporté, ont initié une démarche de certification IWAY en 2006.

Difficultés :

Environ 5% de clients se sont déplacés aux points de vente par le biais de transports alternatifs en 2006 ; pourcentage inférieur à la moyenne internationale IKEA, de 8%, et encore nettement insuffisant.

Perspectives :

En France, certains magasins sont bien desservis par les transports collectifs, tels ceux de Nantes, Metz, Lomme ou Saint Priest. Pour d'autres, des améliorations sont possibles, notamment par le biais d'un dialogue ouvert avec les administrations locales.

Une des ambitions porte sur 100% de prestataires transporteurs certifiés IWAY.

Favoriser et développer les transports ferroviaires, maritimes et combinés.

 

Documents joints :

Gestion et conception optimisées des marchandises et produits IKEA : quelques exemples

Déplacements des collaborateurs et clients : quelques exemples

 

Contact :
Caroline Gastaud
Coordinatrice Environnement
Communication et Développement Durable
etud@memo.ikea.com

Site Internet : http://www.ikea.fr